Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Fortune des Rougon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ceres


Ceres


Genre : ♀ | Elle
Messages : 1606
Age : 31
Emploi/loisirs : Prêcher la bonne parole (c'est-à-dire harceler les gens au sujet de mes œuvres favorites)


Vos papiers SVP
Crédits: Gokupo 101
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

La Fortune des Rougon _
MessageSujet: La Fortune des Rougon   La Fortune des Rougon EmptyDim 16 Fév - 21:41

La Fortune des Rougon
Émile Zola


La Fortune des Rougon Les-ro10

informations
DATE DE PARUTION : 1871
NOMBRE DE PAGES : 480
ÉDITION DE TON LIVRE : Feedbooks
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Roman des origines, La Fortune des Rougon expose la souche viciée d'où commencent à germer les membres corrompus d'une famille maudite : Adélaïde Fouque, folle matriarche odieuse à sa lignée, haïe par ses fils, Pierre Rougon et Antoine Macquart. Une haine aveugle ronge les frères, que seule l'ambition parviendra à tempérer. Dans ce roman se nouent les heurs et malheurs qui feront la substance du cycle des Rougon-Macquart, cette traversée tragique des classes sociales de la France du XIXe siècle. Mobilisant la Fortune - la notion antique de destin -, Zola puise la sève de cette saga dans les tares immémoriales qui affectent toute famille. Premier tome de la série, La Fortune des Rougon bourgeonnera jusqu'au Docteur Pascal, vingtième et dernier volume, à travers les méandres d'une généalogie décadente.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Premier roman des Rougon-Macquart, il y en a 19 après lui, mais chaque livre peut se lire de manière indépendante.


La Fortune des Rougon 810
© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Le livre qui nous conte l'origine de cette famille visiblement dénuée de la moindre notion de décence.
LE LIVRE EN UN MOT : Odieusement captivant.
UNE CITATION : « Il avait dépouillé la mère, il s’évitait tout remords en donnant du travail au fils ; les fripons ont de ces calculs d’honnêteté. »
UNE NOTE SUR 10 : 7/10
TON AVIS : Cela faisait un petit moment que je voulais me lancer dans les Rougon-Macquart, je me suis donc demandée par où commencer. Les livres ont beau se lire de manière indépendante, j'ai décidé de prendre la série par le début, histoire de voir le monument que nous a construit Zola, pierre par pierre. Que vaut la première ? Un bon bloc qui nous pose les bases que sera certainement la suite.

La Fortune des Rougon peut se séparer en deux parties, même si celles-ci ne sont pas purement chronologiques.
D'une part, nous voyons les origines des Rougon et de l'ajout du nom Macquart. On découvre alors Adélaïde Fouque, cette femme par qui tout commence, son fils Pierre Rougon, qui sera le personnage central de ce roman et qui se mariera avec Félicité Puech, une femme ne rêvant que de richesse. Le roman prend le temps de nous poser les personnages et leurs travers, se permettant même des petites digressions qui nous présenteront rapidement d'autres membres de la famille qui auront leur propre livre.
D'autre part, nous voyons comment se débrouillent les Rougon durant et suite au coup d'État du 2 décembre 1851, un événement qui divise le peuple entre les conservateurs et les républicains. Ainsi, chaque membre de la famille décide de la meilleure attitude à adopter afin de sortir de la pauvreté et de grimper l'échelle sociale.

Dans un cas comme dans l'autre, le récit est fascinant à suivre. Il y a une sorte de curiosité malsaine qui donne envie de connaître la suite, de savoir comment les personnages vont s'en sortir, même si la majorité d'entre eux est détestable. Pourtant, au milieu de tout cela, Zola parvient à nous poser une petite romance entre deux adolescents, Silvère et Miette. Bien que la différence d'âge rende la relation un peu étrange avec un œil moderne, il y a tout de même des passages touchants.
Résultat, on a une sorte de dualité intéressante dans ce roman : des gens qui se détestent, des gens qui s'aiment ; des gens qui rejoignent les conservateurs, des gens qui rejoignent les insurgés ; des gens qui vivent, des gens qui meurent ; et peu importe la catégorie, ce sont toujours les mêmes qui finissent par écraser les autres.
Si tout cela fonctionne aussi bien, c'est grâce au style de Zola. L'auteur a tout de même le don de décrire les choses de façon assez crue, mais avec une certaine poésie. Preuve que cette dualité est présente jusqu'au bout.

Le bémol de ce livre, c'est sans doute le fait qu'il sert vraiment d'introduction pour la suite. Le récit possède ses propres péripéties, mais on sent le désir de Zola de vouloir nous dresser un tableau général. Du coup, on a un avant-goût de certaines choses, mais vu que c'est survolé, on reste sur sa faim en attendant le tome fatidique.

Bref, La Fortune des Rougon accomplit bien son rôle d'entrée en matière. Après sa lecture, on sait qu'on pénètre dans un monde qui est loin d'être rose, et malgré cela, on en redemande.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Aux amateurs de classiques, aux personnes qui n'ont pas peur d'être dégoûtées du genre humain.




_________________________________________________

La Fortune des Rougon 210


Dernière édition par L'erreur sociale le Mer 19 Fév - 0:06, édité 3 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Epo9


Epo9


Genre : F
Messages : 910
Age : 24
Emploi/loisirs : en vie


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

La Fortune des Rougon _
MessageSujet: Re: La Fortune des Rougon   La Fortune des Rougon EmptyLun 17 Fév - 11:32

Oooooh ça donne envie !!! waaa


Dernière édition par Goblinlaya le Lun 17 Fév - 16:30, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
http://athenenoctua9.tumblr.com/
 

La Fortune des Rougon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans classiques-