Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-43%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 43% sur l’appareil photo Expert Large Capteur Sony ...
539 € 950 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Petit manuel pour écrire des haïku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'erreur sociale


L'erreur sociale


Genre : Non binaire ♦ iel
Messages : 3817
Emploi/loisirs : Rien de bien probant


Vos papiers SVP
Crédits: Valentina Govedarica
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Petit manuel pour écrire des haïku _
MessageSujet: Petit manuel pour écrire des haïku   Petit manuel pour écrire des haïku EmptyMer 13 Mai - 0:53

Petit manuel pour écrire des haïku
Philippe Costa


Petit manuel pour écrire des haïku Petit-manuel-pour-e%CC%81crire-des-Hai%CC%88kus-Poche-600x927

informations
TITRE D'ORIGINE : Petit manuel pour écrire des haïku
DATE DE PARUTION : 2000. Une réédition révisée a paru en 2010.
NOMBRE DE PAGES : 320.
ÉDITION DE TON LIVRE : Picquier poche.
QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Un haïku ? Un court poème japonais de seulement 17 syllabes. Un poème de choses banales de la vie quotidienne, des bonheurs minuscules et des tracas sans lendemain, de la trivialité parfois, mais toutes choses le plus souvent écrites avec humour.
Ce petit manuel est « une boîte à outils » littéraire pour « bricoler » des haïku. La boîte est complète, c’est-à-dire que les outils qui y sont contenus rassemblent toutes les connaissances littéraires théoriques nécessaires pour devenir un haïkiste parfait ! Il n’y manquera qu’un zeste de talent, mais aussi du travail et du temps.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.


Petit manuel pour écrire des haïku 810
© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Pénible.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 🤦‍/10
TON AVIS :
Il y a peu de temps, j’ai eu (et je n’en suis pas encore tout à fait sortix) une période axée haïku. Je voulais en lire, je voulais en écrire... Alors s’est rappelé à ma mémoire le souvenir lointain d’un article que j’avais lu (mais que je n’ai pas retrouvé donc je ne pourrais pas vous le citer) sur les haïku et les livres à lire à ce sujet si on y trouvait un intérêt. Parmi ces livres, le Petit Manuel pour écrire des haïku était présenté comme un ouvrage léger, instructif, pédagogique, facile d’accès, fort intéressant et relativement hybride, dans la mesure où il fallait le considérer à la fois comme un livre de poésie et comme une boîte à outils pour construire sa propre poésie. Revigoræ par cette information, je me le suis donc procuræ.

Quelle purge.

On va commencer par les points positifs le point positif : quand il s’agit de parler de l’histoire du haïku, de sa genèse aux conceptions philosophiques qui ont jalonné son parcours depuis le XVIème siècle, le livre est intéressant et apporte des informations pertinentes. Néanmoins, c’est loin d’être le cœur du livre. Et tout le reste est rempli de problèmes.

L’ouvrage se découpe en deux parties : une partie où Philippe Costa (un Français, blanc) explique ce qu’est un haïku, les règles qui lui sont inhérentes ; et une partie où ce même Philippe Costa fait une liste de procédés typiques du haïku (par exemple, une figure de style), avec un chapitre court par procédé. Et tout est raté. La première partie parce qu’elle constitue une affreuse appropriation culturelle par l’auteur, qui se permet au passage de dire aux personnes japonaises ce qu’est ou non un haïku en établissant des règles arbitraires et en se plaçant en figure d’autorité. Ainsi, Philippe Costa juge chacune des règles historiques du haïku, décide lesquelles sont à garder (et attention, il faudra s’y tenir ! sinon Philippe pas content !) et lesquelles sont à jeter (parce que monsieur Philippe sait mieux que tout le monde quelles règles sont superflues, il est fort monsieur Philippe). Ce à quoi il ajoute quelques règles de sa propre fabrication, parce que quitte à déformer un genre autant y aller jusqu’au bout. Et puis, de toute façon, les Japonais sont un peuple de gens sensibles et pas d’intellectuels. C’est lui-même qui le dit. Je… facepalm
La seconde partie est quant à elle longue et peu intéressante. Philippe Costa se contente de dresser une liste de toutes les figures de style utilisables pour construire un haïku. Sauf qu’étant sensiblement les mêmes qu’en poésie ou même qu’en littérature en général, il dresse donc une liste de toutes les figures de style auxquelles il a pensé. Ce catalogue n’a rien de bien captivant, mais est d’autant plus redondant que ce sont des figures de style que l’on a vues pour la plupart dans les cours de français d’école primaire et de collège. Je ne sais pas s’il y a grand-chose à tirer donc de cette section.

Par ailleurs, l’ouvrage est blindé d’incohérences. Celle qui m’a le plus surprix se situe dans le chapitre sur les rimes. Papa Philippe nous dit donc que, attention, on ne met pas de rimes dans un haïku (sinon Philippe pas content, comme je vous le disais tout à l’heure). Son argument premier est que le haïku est à considérer comme un monostique (c’est-à-dire un seul et même vers mais séparé en trois segments), et donc ne peut admettre de rime puisqu’il s’agit d’un seul vers et non de trois. Il prend pour exemple la calligraphie des haïku au Japon où, effectivement, parfois ils ne prennent qu’une seule ligne et non trois. Sauf que... ça ne justifie pas l’interdiction d’une répétition du son de fin de segment. C’est juste que, dans ce cas, ça ne s’appellera pas une rime. Et d’ailleurs, Ryôkan et Bashô le font dans plusieurs de leurs haïku. Et je n’ai pas lu Issa mais il y a fort à parier que ça lui est arrivé aussi. Comment donc papa Philippe a-t-il pu passer à côté de ça, lui qui est pourtant si fort ? Aucune idée. En tout cas, ce genre d’incohérences est partout dans le livre, et n’aide pas à prendre ses messages au sérieux (tout comme les caractérisations stéréotypées et racistes des personnes japonaises comme celle citée plus haut).

En bref, si vous ne l’avez pas deviné aux quelques paragraphes qui précèdent ma conclusion, j’ai passé un effroyable moment à lire ce livre et je vous le déconseille.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À personne. D’autres ouvrages en langue française sur les haïku sont disponibles et seront sûrement bien plus pertinents que celui-ci.





Dernière édition par L'erreur sociale le Lun 18 Mai - 13:46, édité 4 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Joyce


Joyce


Messages : 931
Age : 27
Localisation : La Bretagne!
Emploi/loisirs : Professeure documentaliste, aka dame du CDI, paraît-il.


Vos papiers SVP
Crédits: Joyce
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Petit manuel pour écrire des haïku _
MessageSujet: Re: Petit manuel pour écrire des haïku   Petit manuel pour écrire des haïku EmptyJeu 14 Mai - 1:01

Ah bon, bah je n'irai pas vers celui-ci alors... Surprised

_________________________________________________


(c)tumblr. Murmuration n.1. The act of murmuring; a murmur. Murmuration of starlings: a flock—Lydgate, 1470.

"Il n'y a aucune absurdité qu'on ne puisse vivre tout naturellement."
Imre Kertész - Etre sans destin
Profil Livraddict.


Dernière édition par L'erreur sociale le Jeu 14 Mai - 3:52, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
L'erreur sociale


L'erreur sociale


Genre : Non binaire ♦ iel
Messages : 3817
Emploi/loisirs : Rien de bien probant


Vos papiers SVP
Crédits: Valentina Govedarica
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Petit manuel pour écrire des haïku _
MessageSujet: Re: Petit manuel pour écrire des haïku   Petit manuel pour écrire des haïku EmptyJeu 14 Mai - 3:53

C'est du sarcasme ? lol


Dernière édition par Goblinlaya le Jeu 14 Mai - 22:58, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Joyce


Joyce


Messages : 931
Age : 27
Localisation : La Bretagne!
Emploi/loisirs : Professeure documentaliste, aka dame du CDI, paraît-il.


Vos papiers SVP
Crédits: Joyce
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Petit manuel pour écrire des haïku _
MessageSujet: Re: Petit manuel pour écrire des haïku   Petit manuel pour écrire des haïku EmptyJeu 14 Mai - 22:00

Non, même pas : vu ce que tu dis du bouquin, je pense que, même si un jour je souhaite lire un livre sur les haïkus, je ne prendrai pas celui-ci. ^^

_________________________________________________


(c)tumblr. Murmuration n.1. The act of murmuring; a murmur. Murmuration of starlings: a flock—Lydgate, 1470.

"Il n'y a aucune absurdité qu'on ne puisse vivre tout naturellement."
Imre Kertész - Etre sans destin
Profil Livraddict.


Dernière édition par Goblinlaya le Jeu 14 Mai - 22:58, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
L'erreur sociale


L'erreur sociale


Genre : Non binaire ♦ iel
Messages : 3817
Emploi/loisirs : Rien de bien probant


Vos papiers SVP
Crédits: Valentina Govedarica
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Petit manuel pour écrire des haïku _
MessageSujet: Re: Petit manuel pour écrire des haïku   Petit manuel pour écrire des haïku EmptyVen 15 Mai - 1:27

Oké, oké, je n'étais pas certain. eheh


Dernière édition par Goblinlaya le Ven 15 Mai - 14:35, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Petit manuel pour écrire des haïku _
MessageSujet: Re: Petit manuel pour écrire des haïku   Petit manuel pour écrire des haïku Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Petit manuel pour écrire des haïku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Essais et Documents-