Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

Partagez | 
 

 Captive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
litteraserum


litteraserum


Genre : Femme
Messages : 25
Age : 33
Localisation : Occitanie, France
Emploi/loisirs : Prof de français (secondaire) / lecture, boxe, pole dance, marche


Captive _
MessageSujet: Captive   Captive EmptySam 5 Fév - 15:07

Captive
Margaret Atwood


Captive 51GuEyer-tL._SX195_

informations
TITRE D'ORIGINE : Alias Grace
DATE DE PARUTION : 1996
NOMBRE DE PAGES : 613
ÉDITION DE TON LIVRE : 10/18
QUATRIÈME DE COUVERTURE : 1873. Grace Marks, seize ans, est condamnée à la réclusion à perpétuité pour le double meurtre de son jeune employeur et de sa gouvernante. Victime sous emprise ou monstre en jupons ? Face à l’échec des rapports psychiatriques, le Docteur Jordan s’empare du dossier, bien décidé à la sortir de son amnésie. Mais pourquoi lui cache-t-elle les troublants rêves qui hantent ses nuits ?
Inspiré d'un sanglant fait divers qui a bouleversé le Canada du XIXe siècle, Margaret Atwood nous offre un roman baroque où le mensonge et la vérité se jouent sans fin du lecteur.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.


Captive 810
© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : À travers les entretiens du Dr Jordan et de Grace Marks, on suit la vie de la jeune femme, de son enfance à son adolescence en tant que femme de chambre, jusqu'à approcher du jour où son employeur et sa supérieure ont été assassiné.e.s.
LE LIVRE EN UN MOT : meurtre
UNE CITATION : "N'empêche, criminelle est un terme fort quand on vous l'attribue. Il a une odeur, ce terme - musquée et suffocante comme des fleurs mortes dans un vase. Parfois, la nuit, je me le répète dans un murmure : Criminelle, criminelle. Il bruisse comme une jupe en taffetas sur un plancher. Criminel n'est que brutal. Il a l'effet d'un marteau ou d'un bout de métal. Si je n'avais que ça comme choix, je préférais être une criminelle qu'un criminel."
UNE NOTE SUR 10 : 8/10
TON AVIS : J'ai adoré. C'est basé sur le véritable meurtre Kinnear-Montgomery de 1873, et la véritable condamnation de Grace Marks. Margaret Atwood s'est basée sur les articles de l'époque et les archives du pénitencier pour retranscrire au plus près la situation. On apprend la vie des émigrés irlandais au XIXe siècle au Canada, les débuts de la psychiatrie dans une époque encore teintée de mysticisme, et on avance pas à pas, d'entretien en entretien, de souvenir en rêverie, vers la narration du meurtre. L'autrice joue avec nos nerfs et installe une ambiance oppressante à chaque fois qu'on frôle la vérité.
Le roman a été adapté en mini-série, disponible sur Netflix, que je vais m'empresser de regarder.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Aux fans d'histoires sordides et d'ambiances angoissantes, mais aussi aux personnes qui aiment les romans à coloration historique. Plutôt destiné à un public adulte.




_________________________________________________

"Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ?" (Voltaire, La Princesse de Babylone)
--
20e lecture de l'année : Les Sorcières, Céline du Chéné


Dernière édition par Fauve le Mer 27 Avr - 21:30, édité 2 fois (Raison : [CPA])
Revenir en haut Aller en bas
 

Captive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans biographiques/témoignages/réalistes-