Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Smartphone Redmi Note 10 Pro Officiel 64 Go à ...
Voir le deal
163.93 €

Partagez | 
 

 Derrière le masque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie


Aurélie


Genre : Féminin – elle
Messages : 9694
Age : 30
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) pixabay
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Derrière le masque _
MessageSujet: Derrière le masque   Derrière le masque EmptySam 11 Juin - 11:44

Derrière le masque
Louisa May Alcott


Derrière le masque Couv6811

informations
TITRE D'ORIGINE : Behind A Mask : or A Woman's Power
DATE DE PARUTION : 1866 pour la première parution, sous le pseudonyme A. M. Barnard, 2002 pour la première édition française.
NOMBRE DE PAGES : 210 pages.
ÉDITION DE TON LIVRE : Éditions Joëlle Losfeld, collection Arcanes.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Mondialement connue pour avoir écrit des livres pour la jeunesse, Louisa May Alcott empruntait divers pseudonymes pour mettre en scène des histoires de vengeance et de pouvoir dans lesquelles les femmes se libéraient des préjugés pour lutter contre la domination masculine. En cela l'héroïne de Derrière le masque (1866) ressemble à s'y méprendre à Lady Audley, l'un des personnages de Mary Elisabeth Braddon. On y découvre une femme dont le comportement angélique trompe le milieu de l'aristocratie, dans lequel elle s'est introduite.
Ce roman ambigu et féroce, qui met en scène la vengeance et la revanche amoureuse et sociale d'une femme, se situe dans la lignée des thrillers de Wilkie Collins, Mary Elisabeth Braddon et Charles Dickens.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.


Derrière le masque 810
© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Jean Muir est embauchée par la famille Coventry comme gouvernante chargée de s’occuper de Bella, la petite dernière de seize ans. Sous son air angélique et son apparence fragile, Jean Muir est en réalité une actrice qui cherche un bon parti pour recommencer sa vie après un divorce scandaleux. Manipulatrice, elle réussit peu à peu à charmer chaque homme de la famille.
LE LIVRE EN UN MOT : Manipulation.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 8/10
TON AVIS : Derrière le masque est le premier roman de Louisa May Alcott que je lis et je n’ai pas été transcendée. L’écriture est fine, va à l’essentiel et brosse un tableau critique de la société de l’époque, mais il n’y a rien eu de neuf que j'aie pu me mettre sous la dent. Ayant déjà goûté à ce type d’univers avec Jane Austen, notamment à travers le petit roman épistolaire Lady Susan, je sais que c’est le genre de lecture qui sait me plaire, ce n’était peut-être juste pas le bon moment.

Ce roman s’inscrit dans la lignée des romans à sensation du XIXe siècle et c’est ce qui fait son intérêt : mise en avant des classes les plus basses en opposition avec les plus hautes, démonstration de l’ironie du rôle de gouvernante qui se doit d’éduquer les jeunes filles de la haute société à la perfection tout en étant de rang inférieur, dénonciation de la prévalence de la naissance sur les qualités d’un individu… De nombreux sujets sont abordés dans ce court roman, de façon plus ou moins subtile et c’est toujours très agréable de lire un avis critique sur une époque vécue par un auteur.

Là où je n’ai pas été séduite, c’est sur la profondeur des personnages, ayant pris l’habitude au fil de mes lectures de les découvrir fouillés et non simplement caricaturaux. Je comprends le choix de l’autrice vis-à-vis de son histoire, du genre littéraire et de la taille de son roman, mais ce n’est pas ce que j’attendais. Je pense que ce genre n’est pas fait pour moi : le roman à sensation de cette époque a son intérêt, mais ses ingrédients ne sont pas parmi mes favoris. Cependant, j’ai tout de même passé un bon moment de lecture.

Je prendrai sûrement le temps de découvrir Louisa May Alcott dans un autre genre, peut-être avec Les Quatre Filles du docteur March, son style a tout de même réussi à me charmer (mais j’ai tellement de livres qui attendent sur mes étagères).
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Aux personnes qui aiment le roman à sensation et l'ère victorienne.


_________________________________________________



Dernière édition par Fauve le Lun 29 Aoû - 20:50, édité 2 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
http://rambalh.blogspot.com/
 

Derrière le masque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans classiques-