Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Scott Pilgrim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'erreur sociale


avatar


Messages : 957
Age : 21
Emploi/loisirs : Prototype d'humanoïde artisanal


Vos papiers SVP
Crédits: Phosphore. Nuages et suie. L'été léger.
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Scott Pilgrim   Jeu 30 Juil - 11:39

Scott Pilgrim
Bryan Lee O'Malley


image

1. Scott Pilgrim's Precious Little Life
La vie de Scott Pilgrim est géniale. Il a vingt-trois ans, il joue dans un groupe de rock, il est « entre deux boulots », et il sort avec une mignonne petite lycéenne. Tout est fabuleux jusqu'au moment où une livreuse en rollers nommée Ramona Flowers, sérieusement atomique et dangereusement trendy, commence à traverser ses rêves et à le croiser à des fêtes. Mais le chemin qui mène à Mlle Flowers n'est pas couvert de pétales de roses. Ses sept ex-petits amis maléfiques barrent la route du véritable bonheur de Scott. Pourra-t-il vaincre les méchants et gagner le cœur de cette fille sans chambouler intégralement sa précieuse petite vie ?
image

2. Scott Pilgrim vs the World
Mais comment fait-il ? Scott Pilgrim a deux filles sur le feu. Quand il est avec Knives Chau, il a l'impression qu'il peut oublier son passé et repartir à zéro. Quant il est avec Ramona Flowers, il est prêt à tout accepter, à grandir et à aller de l'avant. Mais Ramona a un passé encombrant : sept ex-petits amis maléfiques, qui viennent tour à tour contester à Scott le droit de sortir avec elle. Que va-t-il se passer quand Knives rencontrera Ramona ? Que va-t-il arriver quand les ex de Scott vont à leur tout faire leur apparition ? Comment Scott va-t-il gérer ? Quelle fille va-t-il choisir ? Et pourquoi, mais pourquoi le passé ne peut-il donc pas rester le passé ?
image

3. Scott Pilgrim & the Infinite Sadness
Il continue de se passer des trucs. La nouvelle copine de Scott Pilgrim, Ramona Flowers, a rendu sa vie un petit peu compliquée. Elle a sept ex-petits amis maléfiques, et ils se présentent un par un pour défier Scott ! Le n°3, Todd Ingram, amène un surplus d’ennuis : il sort avec l’ancien amour de Scott. Envy Adams lui a brisé le cœur il y a un an et demi. Et maintenant, elle est de retour pour en piétiner les restes, accompagnée de son groupe d’Art-Rock maléfique, les Clash at Demonhead. Elle demande au groupe de Scott de faire leur première partie deux jours plus tard... juste le temps qu’il faut à Scott pour combattre Todd, oublier Envy, faire plaisir à Ramona, repousser les avances de son ex exaltée... et répéter les nouveaux morceaux. OK ?
image

4. Scott Pilgrim Gets It Together
C’est l’été, mais pas moyen de se détendre ! Re-bienvenue dans la petite existence cauchemardesque de Scott Pilgrim. Sa relation avec Ramona Flowers n’a jamais été aussi idyllique, mais il a quand même des problèmes. Les sept ex-petits amis maléfiques de cette dernière veulent toujours le tuer et, pire que tout, elle veut maintenant qu’il trouve un BOULOT !!!
Scott Pilgrim 4 : avec encore plus de coups de pied, de coups de poing, de rock’n roll, de dimensions  subspatiales, de demi-ninjas, de points d’expérience, d’épées de samouraï, de filles entre elles, et de tentatives risibles pour obtenir un emploi rémunéré !
image

5. Scott Pilgrim vs the Universe
Le monde ne suffit pas. Pourquoi a-t-il fallu qu’il fête ses vingt-quatre ans ? Pourquoi les robots sont-ils toujours après lui ? Pourquoi son groupe est-il au bord de la désintégration ?  Pourquoi Ramona est-elle aussi bizarre ? Pourquoi ces jumeaux japonais géniaux et meurtriers  ne lui fichent-ils pas la paix ?
Scott Pilgrim va-t-il enfin obtenir les réponses à ces questions... ou en crever ?
image

6. Scott Pilgrim's Finest Hour
Le dernier volume !

« Scott Pilgrim est le meilleur bouquin du monde. C'est le reflet parfait de notre époque. Avec du kung-fu. »
Joss Whedon


informations
TITRE D'ORIGINE : Scott Pilgrim
DATE DE PARUTION : Entre 2004 et 2010 en France, à peu près en même temps que la version originale.
ÉDITION DE LA SÉRIE : Milady.
HISTOIRE DE LA SÉRIE : Le pitch est simple. Scott, bassiste de 23 ans sans travail, vit une vie bateau. Pépère, sans mal, mais plate pour autant. C'est dans ce contexte qu'il fait la connaissance de Ramona, laquelle se coltine ses sept ex maléfiques déterminés à défourailler le premier prétendant venu.


À la manière d'un beat 'em all, raconté de façon très arcade, Scott va donc devoir se défaire malgré lui de ces sept personnes aussi diverses et variées que tarées. Bien sûr, en six tomes, de nombreuses interactions entre les personnages, histoires, rebondissements se déroulent, notamment par rapport au caractère de Ramona qui change du tout au tout.
NOMBRE DE TOMES : 6.
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui.



© aurélie

Ton avis
LA SÉRIE EN UN MOT : Géniale.
UNE CITATION : Il y en a beaucoup trop ! Mais je crois que ma préférée reste celle de Todd, qui sort :

« Tu diras ça lundi à la femme de ménage.
— Hein ?
— Parce que... parce que lundi, tu seras un tas de poussière.
— Quoi ?
— Parce que pendant le week-end, je t'aurai pulvérisé.
— Excuse-moi, quoi ?
— Elle, la femme de ménage... elle fait le ménage. Elle nettoie la poussière. Et elle travaille pas le week-end alors... lundi. Non ?
— Mais qu'est-ce que tu racontes, Todd ? »

J'en profite également pour préciser que la traduction est excellente. Les moindres vannes sont adaptées avec beaucoup de talent et, quand elles ne sont tout simplement pas adaptables parce qu'il s'agit d'un jeu de mots anglais ou d'une quelconque référence purement anglophone (O'Malley est canadien, au fait), elle est toujours remise à niveau, changée, modifiée pour que le lecteur français ne soit pas perdu et sans être lourd. Ça fonctionne très bien.

UNE NOTE SUR 10 : 10.
TON AVIS : Ma BD préférée. Of. All. TIME.

Si le pitch est simple, l'histoire ne l'est au final qu'en apparence. Alors certes, c'est un mec qui va casser la tronche de sept autres, mais en soi c'est plus profond que ça. C'est également un homme qui va apprendre à bouger son arrière-train, lui qui ne vivait que pépère jusque-là. Le tout avec du kung-fu. Et des robots. Et tout plein d'autres références au jeu-vidéo et à la culture geek, toujours bienveillantes et qui décrocheront régulièrement un fou rire (dans mon cas, si vous n'êtes pas un sociopathe attardé, peut-être n'aurez-vous qu'un sourire, mais peu importe). C'est un humour qui m'a beaucoup touché. Scott Pilgrim s'inscrit dans un monde plutôt réaliste mais teinté de beaucoup d'éléments empruntés au jeu-vidéo : une vie supplémentaire apparaît, les ex explosent en pièces de monnaie quand ils sont battus...
... et tant d'autres qui semblent parfaitement normaux à tout le monde sauf au lecteur.

Scott Pilgrim est un concentré de bonne humeur, marrant, décalé, prenant, complètement absurde, parfois même très bête. Les dessins rebuteront certains, pour ma part je les apprécie beaucoup. Une édition couleur a d'ailleurs été débutée en 2012 mais je n'ai pas eu l'occasion de voir à quoi cela ressemble encore et j'appréhende (le style ne semble pas s'accorder avec une colorisation, mais ne partons pas avec trop d'a priori).
Le comics a d'ailleurs été adapté en film (Scott Pilgrim vs the World) en 2010 et, suspense, en jeu-vidéo sous la forme d'un beat 'em all ! (Qui, paraît-il, est fabuleux.)

Mais je m'éloigne. Que vous dire d'autre pour vous donner envie de lire ce bijou, cette gemme, ce quasar de la B.D. ? Le rythme est très bon. Quand on finit par comprendre la structure je rencontre un ex, je lui marave sa tête, repeat, l'auteur instaure de nouveaux éléments narratifs qui déconstruisent la chose. Sans cesse l'histoire va, vient, et sans cesse avec des répliques qui font mouche, très fluides, du tac au tac. Et Scott... Scott est attendrissant au possible. Vous me direz à juste titre que les personnages de « losers » classiques mais attendrissants sont vus et revus. Vous aurez raison. Mais Scott est à un tout autre niveau. Et, quand on s'intéresse à lui, si autant sa vie sociale et professionnelle est un échec cuisant jusque-là, il reste un personnage fort (ET QUI MAÎTRISE LE COMBAT COMME PERSONNE !!!) quoique enfantin. Bref, il est cool. Mais ils le sont tous. À part peut-être le type à la tête de la ligue des sept ex maléfiques (et encore... son charisme fait beaucoup de choses), tous les personnages sont attachants. Pas caricatural, le spectre des gens dans cette B.D. est très étendu et on finit par retenir et se rapprocher de chacun d'entre eux.

En résumé : de la castagne, de la légèreté, des références geeks, un must read à tout prix.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? À tous ceux qui comprendront les références que fait Scott Pilgrim, même si beaucoup de choses seront compréhensibles au profane et l'absurdité générale de l'ouvrage donnera la pêche à n'importe qui. Dans l'ensemble, la saga peut ravir tout le monde, jeune ou non, chacun pouvant y trouver des choses différentes qui le toucheront. Pour ceux qui n'auraient peut-être pas la culture nécessaire mais qui aimerait se familiariser avec l’œuvre de O'Malley, son comics Seconds, quoique dans un tout autre genre, est magnifique.





_________________________________________________



Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 25 Juin - 15:24, édité 3 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missdeath


avatar


Messages : 2389
Age : 26
Localisation : Surprise !
Emploi/loisirs : Touriste


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Scott Pilgrim   Mer 16 Déc - 14:20

Oh Yeah !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

J'ai découvert cette BD il y a peu à la bilbi... trop bon. :3

Il faut savoir que j'adore Scott Pilgrimm ! J'ai vu le film une dizaine de fois, je l'ai même "joué" pour un projet d'espagnol, j'ai joué de longues heures au jeu-vidéo, bref, cette formule est très efficace sur moi.
Donc découvrir la BD est un bonheur. Smile

Ça donne le sourire, ça se lit hyper vite et c'est bourré d'énergie !

Concernant les références, je les trouve bien plus "accessibles" que dans le film. (D'ailleurs la version jeu à boire du film est un enfer.)

_________________________________________________

“The probability of global catastrophe is very high, and the actions needed to reduce the risks of disaster must be taken very soon.”


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 21:00, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Scott Pilgrim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: BDs et Mangas :: BDs-